Les Gabions

Le gabion (cage ou corbeille de pierres), utilisé à l’origine pour la protection des berges, le génie militaire puis le soutènement et pour les ouvrages d’art s’emploi désormais en outre de plus en plus pour les aménagements paysagers. Souple, monolithique et drainant, le gabion est pour les aménagements des cours d’eau un complément souvent indispensable aux techniques végétales. On parle alors de techniques mixtes.


A l’origine, casier ou panier réalisés par tressage de branches souples, le gabion a ensuite été réalisé en fils métallique avec du grillage simple torsion à maille carrée ou losange puis par tissage double torsion (parfois appelée triple) à maille hexagonale. Plus récemment on utilise des panneaux électro-soudés à mailles carrées ou rectangulaires à assembler avec des agrafes ou des spirales.

En parallèle de ces évolutions, la protection contre la corrosion s’est considérablement améliorée. Des sur-revêtements PVC ou PE sont disponibles pour les zones à fort pouvoir abrasif ou corrosif et notamment en milieu aquatique ou en contact avec des sols très pollués ou ayant un très fort pH. Les gabions tubulaires sont totalement synthétiques.

Le gabion peut, sous certaines conditions, être facilement végétalisé mais les pierres (matériaux de remplissage) absorbant rapidement la chaleur et la restituant lentement, il est important de prévoir un aménagement ou un arrosage approprié pour éviter le desséchement rapide. Le grillage du gabion reste un support de choix pour la végétation grimpante. On peut aussi insérer des boutures de saules au travers des gabions utilisés en défenses ou protections de berges.

AquaTerra Solutions, spécialiste du contrôle de l’érosion et de la stabilisation des sols, propose plusieurs solutions pour le soutènement, le renforcement des sols et les protections contre l’érosion.

Une gamme de gabion métallique en fils revêtus de GalFan® (alliage de Zinc et Aluminium) avec une possibilité de revêtement PVC et une gamme de filet tubulaire en matière synthétique haute résistance permet de répondre aux nombreuses contraintes relevées sur le terrain. Les gabions disposent d’une capacité indéniable de modularité, d’efficacité, de durabilité tout en respectant l’environnement et admettent de véritables créations esthétiques.

Les gammes proposées se déclinent en nombreuses dimensions et formes afin de s’adapter
aux besoins recherchés. Notre large gamme de gabions offre la meilleure solution à toutes les
situations.

1 Histoire et origine des gabions :

Le gabion métallique utilisé depuis plus d’un siècle, démontre chaque jour sa grande efficacité. Originellement développé dans le secteur montagnard et en bords des cours d’eau, il a progressivement fait son apparition dans le domaine du génie civil pour être couramment utilisé, aujourd’hui, dans les berges, aménagements hydrauliques et espaces verts.

De nombreuses améliorations ont essentiellement été apportées au niveau de la résistance à la corrosion et à leur aspect esthétique. Outre l’amélioration de leur résistance structurelle, les dernières grandes évolutions se font sur les gabions en acier avec maintenant des fils électrosoudés plus résistants, limitant la déformation et possédant un traitement zinc et aluminium contre la corrosion sur des durées de plus de 80 ans. Pour le filet gabion synthétique, la matière utilisée et le mode de fabrication des cordelettes constitutives du géofilet autorisent
des résistances inégalées. De plus, ces nouveaux gabions ont la capacité de présenter une malléabilité très intéressante dans des utilisations en rivières.
Le gabion montre un intérêt dans sa souplesse qui s’adapte aux faibles mouvements de sol tout en maintenant une solidité et intégrité structurelle. Le remplissage avec les matériaux pierreux permet d’obtenir un drainage suffisant sans avoir à compléter avec des systèmes de
drainages coûteux et qui se colmatent dans le temps. La structure et la conception des nouveaux gabions autorisent la réalisation de formes particulières. Enfin, la rapidité de mise en oeuvre sans fondation particulière place le gabion au premier rang des solutions économiques et durables.

2 Les différents types de gabions :

Dans le domaine de la construction (Travaux Publics, terrassement et génie civil) comme dans les travaux de paysage il existe de nombreux types de gabion. Différents de par leur constitution, forme ou résultats attendus, ils sont plus ou moins souples, faciles à mettre en oeuvre et certains seront à privilégier selon les applications. On peut distinguer les gabions notamment par : la forme de la cage, les matériaux constitutifs de l’enveloppe, l’ouverture des mailles, le mode de remplissage, le mode de liaison (ou de jonction), l’application…

2.1 La forme de la cage

2.2 Matériaux constitutifs de La structure enveloppe (la cage, le treillis d’armature et les revêtements)

2.2.1 Enveloppe, grillage

2.2.2 La nature des matériaux de l’enveloppe

2.3 L’ouverture des mailles

 

2.4 Le mode de liaison et fermeture des gabions

2.5 Le mode de remplissage

2.6 L’application, les besoins

 

3 Panorama des principales solutions gabion

Gabions boîtes tissés :
Parallélépipèdes rectangles d’une largeur de 1 m et d’une hauteurde 0.50 ou 1 m, les gabions boîtes sont disponibles avec plusieurs combinaisons mailles/fils (mailles types 60x80, 80x100 et 100x120 et fils de 2 à 3 mm, galvanisés très richement, revêtu de GalFan® ou encore de PVC ou polymère). D’une longueur de 1.50, 2, 3, 4 et 5 m, ils sont (à partir de 2 m) compartimentés tous les mètres par des cloisons appelées diaphragmes. Le gabion à cellules multiples a les mêmes caractéristiques mais avec une largeur de 1.5, 2 ou 3 m.
Défenses de berges et aménagements hydrauliques ; seuils, passages à gué, épis, petits barrages, bajoyers, mais aussi têtes de buses ou dalots. Les gabions sont aussi utilisés pour faire des merlons et des petits soutènements.
Gabions sacs (ou cylindriques), Poches en grillage tissé
Poches de grillages métalliques de 2 ou 3 m de long et de 0.65 ou 0.85 m de diamètre. Ces gabions sacs sont aussi disponibles en grille synthétique, plus souples et avec une longueur de 2 m et un diamètre de 0.2, 0.25, 0.3 ou 0.4 m. On parle alors de gabion tubulaire.
Assise de défenses de berges, comblement de fosses d’érosion, corps de digues ou épis et protection du trait de côte en association avec des tapis anti-érosifs.
Gabions matelas tissés
Parallélépipèdes rectangles de faible épaisseur et de grande surface (large de 2 ou 3 m et d’une épaisseur de 0.20, 0.25 et 0.30 m), les gabions matelas sont disponibles avec plusieurs combinaisons mailles/fils. D’une longueur de 2, 3, 4, 5 et 6 m, ils sont compartimentés tous les mètres par des cloisons appelées diaphragmes. Pour faciliter la mise en oeuvre et notamment la fixation du couvercle sur les bases, les diaphragmes sont renforcés en tête par une barrette. L’emprisonnement des pierres permet de réduire par 3 l’épaisseur de la protection en enrochements.
Principalement utilisés pour les revêtements de berges et de digues, les gabions matelas de par leur monolithisme sont aussi utilisés comme masques drainants
Gabions électrosoudés
Parce qu’aujourd’hui le paysage est une composante à part entière de l’urbanisme et qu’il devient un lieu de vie au même titre qu’un bâtiment, les gabions électrosoudés permettent des aménagements de grande qualité, avec des finitions extraordinaires. Parement sans déformation, arêtes, gradins et redans parfaitement rectilignes.
Mailles autorisant des matériaux de remplissage de petites tailles, calepinages très précis, modularité, bords des panneaux bien finis, tolérances précises. Cette révolution montre que l’on peut toujours inventer ou améliorer dans le domaine. On se rapproche des
techniques de génie civil.
Avec la possibilité d’avoir des fils plus gros (jusqu’à 6 mm), des revêtements de couleurs et un plus large éventail de mailles ; 50x50, 50x100, 75x75 et 100x100 mm, les gabions électrosoudés, en GalFan®, permettent toutes les combinaisons et une qualité finie, jamais atteinte jusque là.
Principalement utilisés pour la réalisation de soutènements, écrans antibruit, habillages d’ouvrages d’art ou de façades, aménagements paysagers et urbains ou aires de jeux.
Gabions en kit pré-assemblés par spirales
La cage est fabriquée à partir de panneaux électrosoudés et livrée repliée à plat. Pour les longueurs de 2 m le gabion est compartimenté verticalement au milieu. Le kit est complet et
comprend, les parois, couvercles, distanceurs, spirales de fermeture ainsi que des goupilles de jonction entre gabions. 
Les panneaux sont assemblés entre eux par des spirales métalliques (3 spires par maille de 76, 2 mm) préfabriquées. Les couvercles et les bases ne sont liées que sur un côté pour permettre le pliage en accordéon de la cage afin d’en faciliter la manutention et le transport. Les cages sont solidarisées entre elles par les spirales livrées en sus et verticalement par l’insertion d’une clavette dans le chevauchement des spirales d’angles. Ce système de gabion préassemblé permet de faire son chantier en autonomie, sans recourir à des agrafeuses pneumatique et compresseur ou le travail fastidieux de ligature manuelle.
Principalement utilisés pour la réalisation de petits soutènements ou aménagements paysagers et urbains.
Remblais renforcés Terragab minéral ou à parement inclinés végétalisables
Ce procédé de remblais armés associe un parement en gabion (droit ou en gradins) ou végétalisable (incliné) à des nappes de renforts horizontales qui apportent l’ancrage du parement et le renforcement du massif. Mise en oeuvre facile même dans des sites difficiles d’accès. Les éléments d’une largeur de 2, 3 ou 4 m ont une longueur variable, fonction de la hauteur de l’ouvrage, des caractéristiques des sols et des surcharges.
Raidissement de talus, soutènements de grande hauteur, plateforme.
GabUrgences
Construite en panneaux électrosoudés revêtu de GalFan® reliés entre eux par des spirales rigides (qui font charnières), ces structures multicellulaires sont faciles à mettre en oeuvre. Les cellules sont doublées à l’intérieur d’un géotextile non tissé ou d’une membrane imperméable, ce qui permet leur remplissage avec tous types de matériaux pulvérulents (sables, terres et graviers).
Facilement transportables et d’une mise en oeuvre très rapide (2 fois plus vite que les éléments en double torsion et plus de 100 fois plus vite que les sacs de sable). Très faciles à manipuler, on peut superposer plusieurs lits de Gaburgences.
Conçus pour la prévention des inondations et des érosions côtières, ils sont de plus en plus utilisés avec succès pour la réalisation de soutènements provisoires, batardeaux ou surélévation de digues. Et aussi pour la protection des matériels, personnels et intérêts militaires, bastions.
Easygabs
Constitués comme le GabUrgence, ces modules en partie doublés d’un géotextile, sont compartimentés sur leur face vue, pour permettre d’avoir un parement de 30 cm de pierres. Ils peuvent ainsi être remplis à l’arrière de matériaux de qualité médiocre ou de déchets inertes et les belles pierres sont réservées pour l’appareillage du parement.
Utilisés pour des soutènements de faibles hauteurs ou pour des protections de berges de 1 ou 1.50 m, les EasyGabs sont d’une mise en oeuvre économique, très facile et très rapide
Habillages et façades en gabion
Cette technique permet de réaliser des parements minces et soignés, esthétiques, sans déformation et avec des finitions exceptionnelles, d’une mise en oeuvre aisée, rapide et compétitive.
On peut réaliser des parements de 20 ou 30 cm.
Il s’agit de panneaux métalliques électrosoudés Galfan® (alliage eutectique de zinc et aluminium d’une durée 4 à 6 fois supérieur à la galvanisation) réalisés à la demande suivant calepinage, assemblés sur place et remplis de cailloux. 
Le support est recouvert de grands panneaux chevillés à celui-ci au moyen de platines spécifiques (on peut interposer un isolant et pare pluie).
Sur cette trame, des panneaux perpendiculaires de maintient de l’épaisseur sont fixés et reçoivent alors les panneaux de parement qui sont fixés au fur et à mesure du remplissage de la façade. Le fait de pouvoir utiliser des bandes de faible hauteur permet un arrangement facile et soigné du parement minéral. La jonction des panneaux se fait par agrafage ou par spirales préfabriquées. Des tirants métalliques préfabriqués disposés au milieu des panneaux évitent le gonflement de ceux-ci.
Principales utilisations : Façades, habillages d’ouvrages d’art, berlinoises, parois clouées et murs en retour. Revêtement minéral et acoustique limitant tags et affichage.

 

4 Quel gabion pour quelle application ?

Le champ d’utilisation des gabions est très vaste. Du fait d’une constitution différente, de caractéristiques spécifiques ou d’une mise en oeuvre particulière certains gabions sont plus indiqués pour certaines applications. AquaTerra Solutions vous aide à faire votre choix :

Solutions . gabion Boîte en grillage double torsion (I) Matelas en grillage double torsion (II) Sacs ou cylindrique Rouleaux de pierres (III) En panneaux électrosoudés assemblés en place par agrafage ou spirales (IV) En panneaux électrosoudés pré-assemblés par spirales (V)
Boites en panneaux électrosoudé pré-remplis en carrières (VI)
EMDR, Eléments Multicellulaire à Déploiement Rapide (VII)
Applications
Aménagements hydrauliques, seuil, petits barrages, défenses de berges, bassin tampon + + + + + + -
Radiers, stabilisation de fond de lit       - - - -
Aménagements paysagers et urbain + + +        
Soutènement, retenue de talus - - - ++ + + -
Ecrans antibruit, clôture ++ - - ++ + ++ -
Travaux par particuliers. Petits aménagements - - - ++ + + -
Comblement de fosses d’érosion - - ++ - - - -
Remplissage avec de petites pierres - - ++ + - - ++
Remplissage en vrac - ++ ++ ++ + ++ ++
Façade ou habillage de murs - - - ++ - - -
Esthétique soigné - - - ++ + - -
Interventions d’urgence, batardeaux - - + + + ++ ++
Ouvrages provisoires - - - ++ + ++ ++
Ouvrages en site urbain - - - ++ + + -
Ouvrages dans les pays en voie de développement ++ ++ + + - -  


I : Ancienne solution obtenue par tissage de petits diamètres de fils (2.4 à 3 mm) formant des mailles hexagonales très déformables. Mise en oeuvre fastidieuse, coûteuse en main d’oeuvre et exigeant un certain savoir-faire. A réserver aux petits aménagements hydrauliques ou pour les ouvrages dans les pays à faible coût de main d’oeuvre.


II : Parallélépipède de grande surface et faible épaisseur (21 à 30 cm), pour les protections de berges immergées. Les parties non submergées sont désormais traitées avec des géogrilles tridimensionnelles avec remplissage de fibres.


III : Chaussette, poche ou tubes remplis de pierres pour le confortement du pied des berges ou combler des fosses d’érosion. Le grillage double torsion est de plus en plus remplacé par des grillages synthétiques avec de plus petites mailles. Assemblés entre eux ces rouleaux de pierres forment des matelas très souples et faciles à manutentionner pleins.


IV : Modulaire avec des panneaux de 0.5, 0.7 et 1 m de hauteur. Choix des mailles. Solution la plus polyvalente permettant d’utiliser de plus gros diamètres de fils (4 à 5 mm) et donc de mécaniser l’assemblage et le remplissage. Possibilité de moduler ouverture de maille et diamètre des fils en fonction de l’emplacement des panneaux. Optimisation de l’acier en évitant le doublage inutile des cotés et couvercles. Souvent plus chère à l’achat que les gabions double torsion (car beaucoup plus lourde et résistante) cette solution est la plus compétitive du fait de rendements très supérieurs. Solution la plus esthétique et la plus fiable car garantissant le monolithisme. Meilleur rapport qualité/prix.


V : Les avantages de l’électrosoudé mais avec une seule maille de 76x76 mm. Solution évitant le recours à une agrafeuse pneumatique pour l’assemblage et la fermeture des gabions. Facilité de mise en oeuvre par un néophyte. Boîte préfabriquée et donc doublage inutile des côtés et couvercles. Spirales peu esthétiques et difficiles à mettre pour fermer le couvercle.


VI : Pratique pour des interventions d’urgence; éboulement, etc… ou pour de petits ouvrages. Ces gabions ne nécessitent pas d’installation de chantier et suppriment le stockage des pierres. Parfois plus coûteuse (achat, transport, manutention), cette solution du fait des possibles déformations rend plus difficile le plaquage des boîtes les unes contre les autres et peut diminuer le monolithisme de l’ouvrage gabion.


VII : Modules de panneaux électrosoudés, assemblés par spirales qui font charnières, doublés à l’intérieur d’un géotextile et n’ayant ni fond ni couvercle. Applications d’urgences ou militaires pour surélever des digues, protéger des habitations.

 

5 Avantages et limites. Applications conseillées.

Chaque solution est différente et présente des avantages et inconvénients. AquaTerra Solutions est là pour vous aider à faire le meilleur choix.

Solutions Type de produit Avantages Inconvénients Principales applications
Gabion double torsion Boite et semelle Préassemblés, peu lourds et compétitifs.
Très souples et déformables,
Grillage discret avec petits fils,
Très souples, très déformables,
Mise en oeuvre peu aisée,
Faux plis de fabrication,
Aspérités dangereuses et inesthétiques,
Manque de précision et de modularité,
Faible résistance au vandalisme,
Doublage inutile des cotés et couvercles Nécessite sur chantier de l’air comprimé si agrafage
Soutènements et aménagements hydrauliques (épis, seuils, petits barrages)
Matelas et à cellules multiples Radiers,
Prises d’eau, Revêtement de berges,
Protection contre les affouillements,
Sacs, poches Assises immergées, Comblement de fosses d’érosion,
Gabion électro-soudés Panneaux à assembler en place par agrafage ou spirales Facilité de mise en oeuvre,
Possibilités de mailles et de diamètre de fils différents selon emplacement,
Modulaire, facilement recoupable,
Grand choix de dimensions,
Possibilité de remplissage en vrac,
Assemblage très rapide et simple. Evite le doublage inutile des cotés et cotés juxtaposés et des couvercles par la base du rang suivant. Rapidité de mise en oeuvre.
Grillage peu discret,
Si utilisation d’agrafes à très haute résistance, nécessite sur chantier de l’air comprimé pour agrafer les panneaux entre eux,
Soutènements,
Façades et habillages de murs,
Aménagements paysagers et urbains,
Parement de massif de remblais renforcés,
Murs anti bruits et clôture,
Boite pré assemblées par spirales Pré-monté en usine,
Evite de recourir à une agrafeuse manuelle ou pneumatique,
Montage rapide, bons rendements,
Montage réalisable par des néophytes.
Solution coûteuse et peu modulable,
Doublage inutile des cotés et couvercles,
Spirales peu esthétiques. Difficulté pour refermer les boîtes. Continuité difficile à réaliser entre boîtes.
Kits de panneaux et spirales Facilité de mise en oeuvre sans outils supplémentaires,
Possibilités de mailles et de diamètre de fils différents selon emplacement,
Modulaire, facilement recoupable,
Grand choix de dimensions, Assemblage très rapide et simple. Rendements très élevés.
Idem que toutes les solutions en panneaux électrosoudés. Rendements plus faibles que les kits préassemblés en usine ou l’agrafge avec agrfaeuse pneumatique.
Panneaux avec double fils horizontaux Plus grande rigidité, Facilite l’escalade,
Peu esthétique, Nécessite sur chantier de l’air comprimé
Gabion pré- remplis Boites et semelles Ne nécessite pas d’installation de chantier,
Rendements très élevés.
Possibilités de déplacement et réutilisation. Evite le gaspillage d ematériaux.
Solution coûteuse,
Doublage inutile des cotés et couvercles,
Déformations empêchant la juxtaposition (placage) des boites et obligeant à une pose à joints croisés
Petits ouvrages sans installation de chantier,
Intervention d’urgence, éboulement ponctuels, batardeau provisoire,
Gabion en filets synthétique Rouleaux de pierres, gabion tubulaire, Economique,
Très souple, petites mailles permettant d’utiliser des petits matériaux de remplissage super confinés donc sans mouvements au sein des gabions.
Manutention au grappin,
Aspect peu valorisant des géofilets noir ou bleu,
Durabilité/UV
Trait de cote, Comblement de fosse d’érosion, Corps de digues,
Fondation de fascines,

 

 

 Haut de page